Petite critique de L’ordre du Lys par GreedLavare.

Bonjour à toutes et à tous. Il y a quelque temps j’ai demandé à plusieurs personnes de lire le tome 1 de l’ordre du lys et de me donner un avis constructif et sincère.

Voilà celui de GreedLavare ( je vous met son twitter ci-dessous) qui à gentiment accepté de participer à l’aventure.

Commençons donc par les points négatifs, car bien évidement, il y en a !

L’histoire est très correctement rythmée de manière globale : une bonne introduction, un élément déclencheur assez prenant bien que classique (ce n’est pas un mal dans ce cas, loin de là), les péripéties et les rebondissements sont au rendez-vous et la fin… En cliffhanger un peu, j’ai envie de lire la suite maintenant, c’est malin !

Et pourtant, il y a des choses qui ne vont pas et qui se situent au niveau des péripéties: certaines descriptions semblent absentes et font qu’on se retrouve avec des sortes d’ellipses temporelles qui ne sont jamais clairement indiquées par la mise en page. On passe d’un point A à un point B sans s’attarder sur la beauté sauvage et le cheminement des héros.

D’un certain point de vue, et j’ai acquiescé dès les premiers dialogues, l’auteure se concentre sur l’essentiel et ça, voyez-vous, c’est une qualité assez rare chez les jeunes auteurs, mais elle va parfois un peu trop à l’essentiel.

Certains passages peuvent être un peu lourds à lire alors que parfois, juste inverser aurait donné un peu plus de respiration. Remplacer une phrase ou un mot, ça peut tout changer.

Parfois, il semble manquer de description pour certains personnages, que je n’ai pas pu imaginer proprement. Je ne peux pas vraiment en parler plus pour ne pas en dire trop.

Pour certaines scènes ( surtout une en particulier) où l’on explique comment utiliser les pouvoirs, cela faisait vraiment tutoriel, pas assez fluide.
A un autre moment, quand l’un des personnages lit un ancien ouvrage, la narration ne se démarque pas de celle du livre, je trouve cela un peu dommage.

L’auteure semble d’ailleurs avoir du mal à décrire certaines scènes d’action parfois, et celles dépeintes dans ce livre d’histoire cité plus haut en font partie. Par contre, on ne va pas dire ce que je n’ai pas dit : ça ne concerne pas toutes les scènes d’action, certaines d’entre elles sont claires et fluides, ce qui n’est pas évident à faire donc chapeau bas !

Point négatif moins important : des petites fautes d’inattention ici et là. J’en ai relevé et noté près d’une dizaine mais ce n’est pas le plus important.

Passons maintenant au POSITIF

J’ai donc parlé de l’absence de certaines descriptions de paysages pour faire voyager le lecteur, etc. CEPENDANT ! L’auteure s’attarde beaucoup sur les vêtements. Au début, ça me faisait sourire parce qu’on ressent directement ce qui est le plus important pour elle, dans son histoire : les personnages. Et ils sont tous bien écrits ! Certains mieux que d’autres, et quelques-uns sont plus originaux que d’autres aussi, mais globalement, ils sont tous bien écrits.

On ressent également les nombreuses références volontaires et involontaires aux animés et aux jeux vidéo à travers eux.

Je pensais au départ que ça faisait très amateur (et ça l’est au fond) et que cette diversité au niveau des personnages qui semblent tous venir de mondes, voire d’œuvres différentes ne marcherait pas alors que…

En réalité, ça donne plutôt pas mal de consistance à l’univers. C’est classique mais ça fonctionne !

Pareil, pour l’histoire : c’est une quête de vengeance assez classique et malgré des péripéties parfois éclipsées, le fil conducteur est bien amené et on a envie de lire le bouquin jusqu’à la fin pour savoir ce qui va se passer.

Mention spéciale au titre du livre aussi : L’histoire tourne autour de l’Ordre du Lys mais ça n’en fait jamais des tonnes à son sujet, on apprend même son existence que vers la fin, donc ça c’est très bien !

Pour revenir aux descriptions de vêtements, elles sont claires, précises sans trop en faire. Marion se concentre sur l’essentiel et sur les petits détails qui peuvent charmer le lecteur et j’ai vraiment voyagé à travers elles plutôt que via les décors et même si elle ne maîtrise pas totalement ces descriptions, elle les gère totalement.

Je trouve ça vraiment très intéressant au point où j’étais parfois impatient de lire la prochaine description d’un personnage et d’essayer de le comprendre via son accoutrement. Bien joué pour ça, vraiment !

Quand je parle d’histoire « classique », je dois aussi avouer que certains ressorts scénaristiques connus que l’auteure utilise sont bien placés : encore une fois, l’histoire « globale » est correctement rythmée et c’est une très bonne chose. De plus, le tout est cohérent !

J’ai beaucoup aimé le huitième chapitre aussi où elle se concentre sur un des personnages, Phénix et son équipe et non plus sur Félidya et Runi.
C’est un choix intéressant, bien intégré, bien narré et qui offre encore plus de substance aux personnages.

Les thèmes abordés sont eux aussi intéressants même si je pense que ça aurait pu être approfondi, je pense surtout à ce peuple qui décide quand mourir qui est, selon moi, une pépite mal exploitée ! Le livre s’adresse à un public jeune et je pense que lui montrer un peuple qui choisit quand mourir et qui accepte ou non la mort est un concept intéressant puisque beaucoup de ces lecteurs cibles vont devoir comprendre ce qu’est la mort et comment y faire face.

Je pense sincèrement que l’univers et l’histoire peuvent plaire au public visé même s’il sera très certainement dans une niche particulière de lecteurs. Je pense que son œuvre est maladroite mais sincère, ce qui est plaisant et touchant (j’ai vraiment été touché et je pense même mieux la connaître maintenant que j’ai tout lu, ce n’est pas une blague), et que Marion peut en être fière.

Petit mot de la fin

Félicitations pour ton labeur mais n’oublie pas que ce n’est pas fini ! Tu peux soit corriger et peaufiner ce premier tome ou commencer, boostée comme jamais j’espère, la suite que je souhaite lire à tout prix !

Auteur :

Jeune plume qui vient d'auto-publier son premier roman jeunesse, fantasy, L'Ordre du Lys via Nombre7. Je suis également une fan de jeux vidéos, de séries en tout genre, de livres, de photos...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s